FAV 2024     -      Editions précédentes    -    A propos     -     Scolaire      -    Publications  -   Collaborations ReCITYing        


Engagement environnemental :


Considérant que le Festival des Architectures Vives est engagé dans une démarche environnementale, afin de respecter à la fois la question des ressources, des matériaux naturels, du réemploi et de limiter la production des déchets.

Considérant que le Festival des Architectures Vives, est un évènement grand public dont un des objectifs est de sensibiliser le public au large domaine de l’architecture associé à une image vertueuse.

Considérant qu’en tant qu’évènement présentant des installations éphémères. Chaque installation peut générer une quantité importante de déchets dont le coût de collecte et de traitement sont en constante augmentation, tout comme les coûts de nettoyage.

Considérant que la question des ressources est un enjeu majeur auquel la société contemporaine est confrontée. Conscient de la nécessité que pour évoluer dans un « monde fini » en termes de ressources, il est nécessaire de changer non seulement les pratiques, usages, mais également les modes de production.

Nous le savons, aujourd’hui le bâtiment (la construction) représente environ 40 % des émissions de CO² des pays développés, 37 % de la consommation d’énergie et 40 % des déchets produits. Ainsi, c’est bien l’un des secteurs sur lesquels les actions immédiates sont importantes, autant sur le plan de la consommation énergétique, que pour le choix et les modalités d’utilisation des matériaux. De nombreux travaux redécouvrent des techniques ancestrales de construction, tel que le pisé, la construction en pierre ou l’utilisation de matériaux bio et géo sourcés dans une logique de valorisation des déchets.

Le Festival des Architectures Vives et les équipes participantes s’engagent à prendre en compte les questions des ressources, du réemploi et de la valorisation des déchets lors du processus de création des installations et lors de l’organisation de l’évènement.

Les installations présentées sont pensées dans une optique de limiter l’utilisation des ressources, de valoriser les matériaux naturels et penser le réemploi, recyclage, réutilisation ou la donation des matériaux utilisés. Elles peuvent également être conservées par leurs auteurs puis représentées, adaptées, modifiées dans un contexte différent après le festival.

Il est essentiel pour un évènement que la question de l’installation dans un processus global soit prise en compte. En amont dans la conception, pendant dans l’utilisation et après dans la réutilisation.


Focus 2024 :


Le Festival des Architectures Vives réaffirme son engagement envers la durabilité en mettant en oeuvre une charte environnementale rigoureuse.

En partenariat avec Mas Réemploi, le festival encourage l’utilisation de matériaux recyclés et le réemploi créatif dans la conception des installations. Chaque équipe bénéficiera d’un soutien pour réduire son empreinte carbone, avec la possibilité de puiser dans le catalogue en ligne de Mas Réemploi leur besoin en matériaux. Puis lors de la désinstallation du projet,le partenaire collectera les matériaux afin de les insérer dans le circuit du réemploi.

Mas Réemploi réalisera un bilan carbone de l’installation pour évaluer leur impact environnemental et un
prix environnemental récompensera les approches les plus innovantes.